À propos

Pascal Debatty

Pascal DEBATTY


Ma première expérience de yoga remonte à mon adolescence, lorsque j’avais 17 ans. J’étais pianiste et j’étais toujours très anxieux avant une audition ou un concert. Le yoga devait m’apprendre à mieux respirer et à cultiver le calme intérieur avant chaque présentation publique. J’ai suivi les cours de manière régulière, une fois par semaine, pendant 3 ans. Mais c’est difficile de devenir un grand pianiste et de se démarquer des autres. J’ai fini par abandonner le piano définitivement, et le yoga aussi par la même occasion.

Bien plus tard, nous voilà en 2012, j’ai 38 ans et je peux tout doucement commencer à ressentir les effets du temps. Mon corps s’enraidit et j’ai des douleurs au genou, à la hanche. Je me dit que si je ne fait rien , j’aurai perdu toute ma mobilité lorsque je prendrai ma retraite. Cette idée me préoccupe et je cherche un moyen de regagner de la souplesse. Puis, un matin de septembre je me suis réveillé avec l’esprit limpide  : seul le yoga pourra me rendre souple, sans forcer ni abîmer mes articulations.

C’est ainsi que j’ai redécouvert le yoga. J’ai commencé à m’exercer chez mois, tous les matins. Après 6 mois de pratique quotidienne , j’avais déjà beaucoup progressé et des changements profonds dans mon mode de vie commençaient à s’installer durablement. En 2015 mon épouse décide de s’initier au yoga afin de profiter également de ses bienfaits. Je lui promets de l’accompagner au cours afin de la motiver. On s’inscrit au cours de yoga donné à Ath par Jean-Paul DEFRAYE.

En septembre 2018, Jean-Paul m’annonce qu’il va arrêter de donner cours et me propose de reprendre une partie de ses classes. Je dois dire que j’ai hésité car mon objectif n’a jamais été de devenir professeur de yoga. Je me suis finalement laissé convaincre face à son insistance, et aussi à celle de mon épouse. Je me suis donc inscrit au cours de Thierry VAN BRABANT, à Jodoigne, afin de devenir enseignant de yoga. C’est une formation de 500 heures , étalée sur 4 ans, enseignée dans la tradition d’un des pionniers du yoga en occident, André VAN LYSBETH.

Pour la suite, et bien on verra… Je m’imagine déjà suivre une formation à la source, en Inde…

Namasté